huile avec bouteille

Comment faire de l’huile d’immortelle corse ?

L’huile d’immortelle corse, également appelée « l’or de la Corse », est réputée pour ses nombreuses propriétés bénéfiques pour la santé et la beauté. Dans cet article, nous vous dévoilons les étapes à suivre pour fabriquer votre propre huile d’immortelle corse en toute simplicité.

Qu’est-ce que l’immortelle corse ?

L’immortelle corse, aussi connue sous le nom d’hélichryse italienne ou Helichrysum italicum, est une plante aromatique typique du maquis corse. Elle tire son nom de la couleur de ses fleurs jaunes qui ne fanent pas, même après avoir été coupées. Cette plante endémique est notamment utilisée pour la fabrication d’une huile essentielle précieuse aux vertus exceptionnelles.

A lire également : Comment combattre les signes visibles dus à l’âge ?

Les bienfaits de l’huile d’immortelle corse

L’huile d’immortelle corse possède de nombreuses vertus thérapeutiques et cosmétiques grâce à sa composition riche en actifs naturels.

  • Anti-inflammatoire : elle soulage les inflammations cutanées et articulaires.
  • Antihématome : elle favorise la résorption des bleus et des hématomes.
  • Cicatrisante : elle accélère la cicatrisation des plaies et des brûlures.
  • Anti-âge : elle prévient et atténue les rides et les signes de vieillissement cutané.
  • Apaisante : elle calme les irritations et les rougeurs de la peau.
  • Décongestionnante veineuse : elle soulage les jambes lourdes et les varices.

La récolte de l’immortelle corse

Le moment idéal pour la cueillette

Pour profiter pleinement des bienfaits de l’immortelle corse, il est essentiel de choisir le bon moment pour la récolter. Le meilleur moment pour cueillir cette plante est en été, lorsque ses fleurs sont en plein épanouissement, généralement entre juin et août. La cueillette doit se faire dans la matinée, après que la rosée du matin ait séché, afin de préserver au mieux les propriétés de la plante.

A lire également : Les ondes scalaires, est-ce vraiment la médecine de demain ?

Où trouver l’immortelle corse ?

L’immortelle corse pousse à l’état sauvage dans le maquis, sur les coteaux ensoleillés et les pentes rocailleuses de l’île de Beauté. Si vous ne pouvez pas vous promener en montagne ou dans la campagne corse pour ramasser vous-même la plante, il est possible d’en acheter sous forme de fleurs séchées ou d’huile essentielle de Corse auprès de producteurs locaux ou dans des boutiques spécialisées en ligne.

Fabrication de l’huile d’immortelle corse maison

Les ingrédients nécessaires

Pour réaliser votre propre huile d’immortelle corse, vous aurez besoin des ingrédients suivants :

  • Fleurs d’immortelle corse : fraîches ou séchées selon la saison et vos préférences. Les fleurs fraîches offrent une meilleure qualité d’extraction, mais les fleurs séchées sont plus faciles à trouver toute l’année.
  • Huile végétale de base : choisissez une huile neutre et non comédogène comme l’huile de jojoba, l’huile d’amande douce ou l’huile de pépins de raisin.

Le matériel nécessaire

Vous aurez également besoin du matériel suivant pour confectionner votre huile :

  • Un bocal en verre hermétique avec couvercle
  • Un pilon pour écraser les fleurs
  • Un filtre en tissu fin ou un chinois
  • Un entonnoir
  • Un flacon en verre foncé avec compte-goutte pour conserver l’huile finale

Étapes de fabrication de l’huile d’immortelle corse

  1. Préparation des fleurs : si vous utilisez des fleurs fraîches, laissez-les sécher à l’air libre pendant une journée pour qu’elles perdent un peu d’eau. Si vous utilisez des fleurs séchées, écrasez-les légèrement avec le pilon pour libérer les huiles essentielles.
  2. Mélange des ingrédients : placez les fleurs d’immortelle corse dans le bocal en verre et recouvrez-les entièrement d’huile végétale de base. Fermez le bocal hermétiquement et secouez-le pour bien mélanger les ingrédients.
  3. Macération : laissez macérer les fleurs dans l’huile pendant 3 à 4 semaines à l’abri de la lumière et de la chaleur, en agitant régulièrement le bocal pour optimiser l’extraction des principes actifs.
  4. Filtration : une fois la macération terminée, filtrez l’huile à travers un tissu fin ou un chinois pour retirer les résidus de fleurs. Transvasez l’huile filtrée dans un flacon en verre foncé à l’aide de l’entonnoir.

Voilà, votre huile d’immortelle corse maison est prête à être utilisée ! Conservez-la à l’abri de la lumière et de la chaleur pour préserver ses propriétés. Vous pouvez l’utiliser pure ou mélangée à d’autres huiles essentielles et végétales pour réaliser des soins sur mesure adaptés à vos besoins.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *