usine

Les étés actuels nous apportent de plus en plus de journées extrêmement chaudes. Quelle est la meilleure solution pour protéger le personnel et les machines dans les locaux industriels ?

Climatiseur, ventilateur ou rafraîchisseur d’air ?

Installer un système de climatisation est certes efficace, mais c’est une solution coûteuse. Elle est difficilement rentable dans les régions qui ne sont qu’épisodiquement touchées par les fortes chaleurs.
Les ventilateurs ont un rayon d’action limité, qui ne convient pas aux grandes surfaces de locaux.
Les rafraîchisseurs – ou refroidisseurs – d’air offrent une alternative intéressante à la problématique de lutte contre la chaleur. Pour les locaux de grande superficie, le Rafraîchisseur d’air grand volume est particulièrement adapté.

Quel est le principe d’un refroidisseur d’air ?

Le rafraîchisseur d’air grand volume est composé d’un tampon, d’un réservoir d’eau, d’une pompe et d’un ventilateur. Il se branche sur une simple prise d’électricité. Le tampon est humidifié en permanence par l’eau pompée dans le réservoir. L’air chaud est capté par l’appareil, puis il passe par le tampon humide. Il se produit alors un phénomène d’évaporation. Cette vapeur rafraîchit l’air, qui est propulsé à l’extérieur à l’aide du ventilateur et abaisse ainsi la température de la pièce.
Ce processus est qualifié d’adiabatique, car il n’y a pas d’échange direct de chaleur.

Comment choisir son rafraîchisseur d’air grand volume ?

Le rafraîchisseur d’air grand volume est monté sur roulettes et peut donc être facilement transporté d’un endroit à un autre, selon les besoins. Afin de faciliter le remplissage du réservoir, optez pour les modèles pouvant être connectés directement au circuit d’eau.
Les rafraîchisseurs d’air grand volume ont la capacité de traiter une pièce allant de 90 à 350 m². Il est important de bien définir votre besoin afin de choisir le modèle le mieux adapté. Les petits modèles seront parfaits pour climatiser une zone de postes de travail et ainsi permettre aux opérateurs de travailler dans de bonnes conditions de confort. Pour une pièce où il est nécessaire de circuler, comme un entrepôt, il faudra envisager un appareil plus puissant, sélectionné en fonction du volume de la pièce.

Choisir ce système adiabatique est une solution douce pour l’environnement.

Jus détox

Ce n’est un secret pour personne, les fruits et les légumes sont bons pour la santé. À condition bien entendu de bien les choisir. Depuis quelques années maintenant, il y a une pratique dont on entend de plus en plus parler : la cure détox à base de jus. Quels sont réellement les bienfaits d’une telle pratique et comment la réussir du mieux possible ? C’est ce que nous allons voir dès à présent.

Les bienfaits d’une cure détox à base de jus

La pratique de la cure de jus a beau être née en Californie, elle a depuis trouvé sa place en France. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ce ne sont pas les bienfaits qui manquent.

Déjà, force est de constater que la réalisation d’un jus, qu’il s’agisse d’un jus de fruits ou d’un jus de légumes, est très facile. En plus de cela, le goût n’est pas en reste. Bien entendu, il s’agit aussi d’un excellent moyen de faire le plein de vitamines.

Alors, pourquoi réaliser une cure de jus détox bio ? Il faut le savoir, la cure détox à base de jus permet non seulement de nettoyer le corps de toutes ses toxines, mais aussi de faciliter la perte de poids.

En règle générale, ce type de cure implique de pratiquer un jeûne basé sur l’absorption d’eau. Mais il faut bien l’avouer, cette pratique n’est pas destinée à tout le monde, et s’avère relativement compliquée, surtout lorsque l’on débute. Pour cette raison, la cure détox à base de jus est une excellente alternative, et permet au corps de recevoir de bonnes quantités de vitamines, mais aussi de nutriments.

Cela dit, cela n’empêche pas de prendre le temps d’effectuer une préparation à la fois physique et mentale avant de se lancer.

Bien se préparer

Avant de faire une cure de jus à base de fruits et légumes bio, il est nécessaire de passer par une phase de préparation. Cela passe impérativement par la fixation d’un objectif. Les personnes qui sont habituées peuvent aisément réaliser des cures de plusieurs semaines. Cependant, lorsque l’on débute, il est essentiel d’avoir un objectif à la hauteur de ses capacités. Pourquoi ne pas commencer par trois jours de cure, par exemple ?

Ensuite, pour commencer dans de bonnes conditions, il est nécessaire de se procurer une quantité importante de fruits mais aussi de légumes frais. L’idéal, bien entendu, est d’avoir une préférence pour les produits issus de l’agriculture biologique. On le rappelle, l’idée est de débarrasser le corps de ses toxines, et pas d’en introduire encore en plus en consommant des fruits cultivés avec des pesticides.

De plus, Il est très important de se procurer une eau de source qui soit de bonne qualité, car pendant une cure détox, on a tendance à boire de grosses quantités d’eau. La dernière étape de la préparation consiste à bien s’équiper. En effet, une cure détox à base de jus bio ne peut se réaliser avec un simple mixeur ou un presse-agrumes. Cela voudrait dire que l’on conserve les fibres, mais elles ne sont pas nécessaires pendant une cure.

Il est donc important d’investir dans une bonne centrifugeuse, ou de se tourner vers un fournisseur fiable pour se procurer des jus de fruits et légumes bio de qualité.

Le choix d’une batterie de bateau dépend essentiellement de l’usage que vous voulez en faire. On distingue différents types de batterie qui ont des fonctions variées. Par conséquent bien choisir sa batterie de bateau est important.

Les critères importants 

La capacité détermine pour un tuyau la quantité d’eau qui y circule en une heure. Dans le cas d’une batterie de bateau, c’est le temps de fonctionnement de la batterie pour un nombre d’ampères donnée. Le voltage et le courant sont les éléments qui permettent de déterminer la puissance d’une batterie. Pour une puissance donnée, une augmentation de la tension provoque une diminution du courant et vis-versa, ces deux éléments peuvent se substituer. Ce qui influe le temps de marche de la batterie, plus la tension est importante, plus le temps de fonctionnement est élevé. Bien choisir sa batterie de bateau est important, vous pouvez donc vous baser sur la puissance pour l’acheter.

Les types de batteries

Pour choisir, vous pouvez également tenir compte du mode de fonctionnement du modèle de la batterie. On distingue notamment 3 types de batterie pour bateau :

  • La batterie de démarrage : ce modèle de batterie est capable d’accumuler rapidement de l'énergie et de le restituer également. Elle est par conséquent en mesure de fournir une intensité de 1200 ampères en l’espace de quelques secondes. Cependant, son mode de fonctionnement provoque une détérioration du plomb qui implique un chauffage qui endommage la batterie. C’est la décharge qui est à l’origine des dégâts, il est donc déconseillé de laisser une batterie de démarrage se vider complètement.
  • La batterie de type stockage : ce type de batterie fournie de la puissance de manière lente et n’endommage pas le matériel. Elles sont constituées de plaques de plomb plus solides et d’acide sulfurique ayant l’aspect d’un gel. La texture de l’acide permet de sceller la batterie. Ce qui permet de préserver le matériel. En revanche, leur intensité étant limitée, elles ne peuvent pas servir pour le démarrage.
  • La batterie à décharge profonde : c’est le type de batterie qui peut servir au démarrage et au stockage, qu’elle soit scellée ou non, avec de l’eau ou du gel. Sa capacité dépend du modèle et du fabricant. L’inconvénient est qu’elle risque de s’user (pas aussi rapidement que la batterie de démarrage) et son intensité est moins élevée que celle de la batterie de démarrage.

énergie géothermique

Nous devrions faire tout ce qui est possible pour développer les technologies qui permettent d’exploiter l’énergie géothermique.
Il s’agit d’une énergie verte encore peu exploitée et au potentiel énergétique alternatif énorme. La géothermie exploite simplement l’énergie produite naturellement par la Terre elle-même. De grandes quantités d’énergie sont présentes sous la croûte terrestre au-dessus de laquelle nous vivons. Tout ce que nous avons à faire, c’est de l’exploiter et de l’exploiter encore. Ces ressources sont inépuisables.Lire la suite de

aliments bio

La part du bio dans les rayons de nos supermarchés est chaque jour plus importante. Mais le prix 15 à 20% plus cher de ces produits nous empêchent de manger bio autant qu’on le voudrait à cause notamment d’un pouvoir d’achat en berne. Plutôt que de manger bio tous azimuts, il y a certains produits que vous devez absolument consommer dans leur version biologique. Retrouvez ci-dessous, notre sélection des aliments à consommer bio de préférence. Vous savez certainement que manger bio est loin d’être un effet de mode, car en optant pour une telle alimentation vous faites le choix d’une meilleure santé pour vous et d’une attitude écoresponsable.Lire la suite de

bio

Vous ne le saviez peut être pas mais sachez que les produits bio sont présents dans les rayons de nos supermarchés depuis des dizaines d’années. Outre les fruits et légumes, de nombreux produits comme le yaourt, les plats préparés ou encore la viande et même le pain ont leur version bio dans ces même rayons. Vous avez une vague idée du bio et souhaitez en savoir davantage ? La première serait sans doute de savoir qu’est-ce que le bio ou l’agriculture biologique ?Lire la suite de

Le Morbihan est un département se situant dans la Bretagne Sud, et son air marin et ses embruns m’enchantent pendant mes promenades. Le Morbihan est un véritable havre de paix, sa nature préservée et sa flore m’offrent un sentiment de bien-être inégalable. D’ailleurs, ce département développe et tient à jour, un atlas de l’environnement, afin d’organiser, de rassembler et de valoriser l’information environnementale. Lire la suite de

climatisation réversible

Il n’est plus besoin de démontrer l’importance du confort thermique dans une pièce. Que ce soit durant la période de forte chaleur ou la période hivernale, notre organisme doit être mis dans de bonnes conditions thermiques pour bien fonctionner. C’est pour répondre à ce besoin de confort que les systèmes de chauffage, de refroidissement et de ventilation ont été développés. Mais, et si tous ces différents systèmes étaient réunis en un ? C’est bien possible ! Lire la suite de

agriculture bio

L’agriculture reste, pour l’homme, la base de sa survie et de son développement. C’est donc un enjeu majeur mais aussi de valeur marchande très importante car la productivité doit être au rendez-vous. Et c’est justement en opposition à cette course folle à la rentabilité, à l’utilisation de produits chimiques de plus en plus nocif pour la planète, que beaucoup de jeunes agriculteurs démarrent ce métier avec de nouvelles convictions et l’envie de choisir l’agriculture biologique.Lire la suite de

La consommation d’énergie en France est un réel problème qui préoccupe de plus en plus le gouvernement et ses concitoyens. La mauvaise isolation une grande partie des logements français est souvent la cause d’une facture d’énergie trop élevée. Pour combattre ce phénomène le ministère de l’environnement a mis en place, depuis 2013, un programme d’aide encore trop peu connu, qui permet de réaliser les travaux d’isolation et surtout de diviser la facture d’électricité par deux. Parmi les travaux qu’il est possible de réaliser, il existe des offres comme l’isolation des combles à 1 euro. Il s’agit du pacte énergie solidarité, une des conséquences bien réelles du Grenelle de l’environnement.Lire la suite de