produits publicitaire éco-responsable

Est-ce possible d’être écoresponsable en utilisant des objets publicitaires ?

Dans le vaste monde du marketing contemporain, la prise de conscience écologique transforme la manière dont les entreprises abordent leurs stratégies promotionnelles. L’écoresponsabilité, autrefois une simple tendance, est devenue une exigence. KelCom, reconnue dans le domaine de la communication par l’objet, a embrassé cette transformation, en façonnant une nouvelle perspective écoresponsable sur les objets publicitaires.

Ils proposent toute une sélection d’objets publicitaires écoresponsables, réunis sur le même site. Mais ce qui les différencie des concurrents c’est que chaque objet présent sur le site est évalué au travers des critères sociétaux et environnementaux stricts.

A lire en complément : 2 raisons convaincantes d’opter pour un radiateur écologique innovant

Le site est bien plus qu’une vitrine de produits écoresponsables. C’est un espace de découverte, d’éducation et de transparence. Chaque produit est accompagné d’informations détaillées, du type de matière première utilisée aux labels obtenus par les usines de fabrication. L’ObjetScore, leur outil d’évaluation est rapidement devenu incontournable pour les entreprises soucieuses de leur impact écologique.

L’écoresponsabilité des objets publicitaires selon KelCom

Il est facile de trouver des objets étiquetés « écoresponsables » de nos jours, mais combien peuvent prétendre à une réelle authenticité? KelCom, dans son approche, ne s’arrête pas à la surface. Chaque détail est considéré, de la provenance des matériaux au processus de distribution. L’objectif ? Assurer que chaque objet, loin d’être un simple bien de consommation, respecte profondément l’environnement tout au long de sa vie. L’outil que l’entreprise a développé, en collaboration avec la Fédération française des professionnels de la communication par l’objet, n’est pas un simple outil promotionnel : c’est une révolution. En utilisant 11 critères rigoureux, répartis entre des considérations environnementales et sociétales, il offre aux entreprises un aperçu clair de l’écoresponsabilité de chaque objet. La particularité de cet outil réside dans sa capacité à s’adapter à chaque entreprise, reflétant ses valeurs et priorités écologiques.

A lire aussi : Quand le web vient en aide aux agriculteurs

La sélection des objets : Qualité et intégrité avant tout

Chaque produit a été méticuleusement choisi. La philosophie de l’entreprise repose sur l’idée que chaque objet envoyé est une représentation de l’entreprise elle-même. Alors que certains matériaux « tendances » pourraient séduire au premier abord, KelCom prône une approche plus nuancée, aidant les clients à naviguer dans le monde complexe de l’écoresponsabilité. Plutôt que de céder à la tentation du greenwashing, l’entreprise s’engage à une communication honnête et transparente. Pour KelCom, promouvoir un produit écoresponsable ne se limite pas à des slogans marketing, mais à une véritable démarche écologique à chaque étape. D’où l’importance de choisir des fabricants qui ont des preuves tangibles de leurs actions en faveur de l’environnement.

Qui dit « un objet personnalisé » dit « un marquage »

La spécificité d’un objet publicitaire personnalisé est le fait que chaque produit porte un logo ou message lié à l’entreprise. Très souvent, quand il s’agit des objets publicitaires écoresponsables, le marquage est omis dans la considération. Ce n’est pas le cas de KelCom qui, non seulement le prend en compte dans son outil ObjetScore, mais également privilégie le marquage écoresponsable. Il y a de nombreux types de marquages adaptés à différents objets. Cependant, l’écoresponsabilité étant une demande croissante, KelCom privilégie le marquage écoresponsable français pour les objets et textiles publicitaires. Cela garantit qualité et conservation des certifications du produit. Chez KelCom, on préfère le marquage français, mais certaines marques, comme BIC, ont des spécificités. Le textile publicitaire nécessite un soin particulier, d’où l’utilisation d’encres sans solvant pour préserver la santé.

KelCom évalue les marquages en fonction de leur efficacité et impact environnemental. Voici quelques techniques écoresponsables pour mettre en avant votre image de marque :

Sans ajout de matière

  • Gravure laser: Permet une personnalisation indélébile et durable grâce à un faisceau laser. Idéal pour les bouteilles isothermes ou stylos en métal.
  • Embossage: Crée des reliefs sur des objets adaptés, comme un carnet en cuir ou des cartes de vœux.
  • Tissage: Personnalise textiles comme chaussettes ou serviettes, intégrant directement votre logo sans ajouter de matière.

Avec ajout de matière

  • Broderie: Transforme un textile ordinaire en pièce unique avec des fils 100% issus de bouteilles en PET.
  • Écusson: Comme la broderie, mais offre un relief unique. Peut être collé ou fixé via velcro.

Avec ajout d’encre sans solvant

  • DTG (impression directe): Une impression par jets d’encres à l’eau, intégrant la couleur à la fibre.
  • Sérigraphie à l’eau : Utilise un pochoir pour imprimer avec de l’encres écologiques, adaptée à tous types de tissus.
  • Transfert Sérigraphique: Semblable à la sérigraphie mais avec un transfert via papier thermocollé, offrant plus de précision.

Finalement, avec tout ce panel de possibilités, il est tout à fait envisageable de transformer votre communication par l’objet et de passer à l’objet publicitaire écoresponsable. Si vous avez des questions ou avez besoin de plus de renseignements sur l’objet média écoresponsable, n’hésitez pas à contacter les équipes de KelCom. Leurs équipes d’experts pourront vous accompagner dans vos projets.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *