Feuille de cannabis et Boite de CBD

Quelle est la différence entre le CBD et le cannabis ?

Plante victime d’une multitude de controverses, le cannabis contient un grand nombre de composants organiques dont les plus célèbres sont les cannabinoïdes. Le CBD (cannabidiol) est une des nombreuses molécules que renferme le cannabis. Et en dépit de la plante dont elle émane, le CBD se révèle comme étant détenteur de propriétés différentes de celles du cannabis. Quelle est la différence entre le CBD et le cannabis ? La réponse à cette question sera mise en exergue dans cet article.

Cannabis et CBD : quels sont les points de divergence ?

Plant de chanvre contenant des dizaines de molécules, le cannabis est connu pour la puissance de ses effets psychoactifs et psychotropes qui créent un état euphorique au niveau du consommateur. C’est principalement pour cela que les gens le consomment à titre récréatif. Grâce à sa molécule principale qui se trouve être le THC (tétrahydrocannabinol), le cannabis lutte de manière efficiente contre le manque d’appétit, les troubles du sommeil ainsi que les nausées. Mais une chose est évidente, quand le cannabis est consommé à grande dose et de manière exagérée, il entraîne paranoïa et anxiété.

A voir aussi : Comment justifier de la conformité de vos produits CBD ?

En dépit du fait qu’il est extrait du cannabis, le CBD (cannabidiol) n’a pas le moindre effet secondaire indésirable. De façon plus précise, il ne procure pas une sensation planante à ses consommateurs. Sur le plan thérapeutique, le cannabidiol serait d’une grande efficacité en ce qui concerne la restriction des effets psychotropes liés au cannabis. Il est, de ce fait, un outil essentiel sur lequel on peut s’appuyer dans le combat contre les problèmes d’insomnie ou d’anxiété. En réalité, le CBD aiderait, de façon bien conséquente, à soulager les douleurs musculaires ainsi que celles articulaires.

De même, les malades qui souffrent de l’épilepsie et de la sclérose en plaques peuvent faire recours au CBD pour guérir de leurs maux. En outre, le CBD réduit les risques relatifs aux nécroses des artères consécutivement à un infarctus. Pour finir, d’autres études qui ont été faites dernièrement mettent en exergue d’autres effets extrêmement surprenants du cannabidiol. Cette molécule empêcherait, en effet, les cellules tumorales qu’engendrent certains cancers de se proliférer.

A lire aussi : L’eau distillée est-elle bonne pour la santé ?

Cannabis et CBD, la loi les regarde-t-elle de la même manière ?

L’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime a la mission de combattre le cannabis au niveau de 192 pays, à travers une politique de prohibition. De ce fait, la possession pour usage privé, la distribution ainsi que la culture de cette plante sont interdites dans ces pays. La police exerce sur ces territoires un pouvoir discrétionnaire et confisque systématiquement le cannabis quand elle en vient à en trouver chez des usagers.

Alors que le cannabis est illégal dans un certain nombre de pays, le CBD est légal dans tous les pays de la planète terre. C’est d’ailleurs cela qui explique le fait qu’il ne figure pas dans le classement des substances réglementées. Sur le territoire français, la vente de cannabidiol est parfaitement légale, et c’est pareil pour les produits dérivés de celui-ci. Il est pourtant exigé que ces produits présentent un THC en dessous de 0,2 %.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *