rénovation énergétique logement collectif

Rénovation énergétique des logements : les syndics vont être formés en ligne

La rénovation énergétique des logements est en enjeu majeur des années à venir. Des mesures drastiques et concrètes sont nécessaires afin de réaliser des économies d’énergie et d’imaginer un parc immobilier plus plus vertueux et conforme au respect de l’environnement. A long terme, il s’agit donc d’une opération gagnante qui permet d’augmenter la valeur d’un immeuble.

Au delà de la mise en place de petites actions, les rénovations énergétiques se heurtent bien souvent à la résistance des jeunes propriétaires qui rechignent souvent à investir des milliers d’euros en plus des coûts induits par la copropriété qu’ils doivent déjà assumer. Les résidents âgés, eux, doutent de leurs bénéfices sur investissement et cela peut se comprendre.

A lire en complément : Brevet sur le vivant

C’est pour cette raison qu’un apport en savoir et formation s’avère nécessaire. En outre, il ne faut en aucun cas négliger le rôle de maître d’ouvrage qu’endossent les conseils syndicaux, cela étant une tâche compliquée. Il faut en plus préciser que les copropriétaires sont, eux aussi, souvent perdus et ne saisissent pas exactement quel rôle ils doivent jouer.

Une formation pour aborder le sujet avec sérénité

C’est donc pour apporter une réponse pertinente à ces questions qu’une formation gratuite en ligne nommée Réno Copro a vu le jour le 4 février dernier. Lancée initialement et conjointement par le Syndicat d’économie mixte Île-de-France Energies, l’Agence locale de l’énergie et du climat (ALEC) de la métropole de Lyon ainsi que l’Association savoyarde pour les énergies renouvelables (ASDER), il s’agit d’un cours en ligne élaboré avec des professionnels de la rénovation énergétique. Il est destiné à assurer aux syndics et aux conseils syndicaux l’octroi des connaissances indispensables et ainsi à dynamiser et encourager ce type de travaux. Il peut être suivi par étapes, dès le début de la réalisation du projet. Le cours est intuitif par les vidéos qu’il contient, les interviews, animations et bien entendu différents documents qui peuvent servir de référence. A l’issue d’un tronc commun, trois spécialisations sont proposées : « fondations d’un projet de rénovation« , « échafaudage d’un projet de rénovation » et « travaux« .

A lire en complément : La destruction de la biodiversité

Malgré les avantages de la formation en ligne, il reste bon que les différents interlocuteurs puissent se rencontrer face à face pour partager leurs expériences, approfondir le sujet et lier des contacts. C’est pour cette raison que des sessions d’apéros-MOOC ont lieu dans toute la France.

Les trois acteurs à l’origine de la formation en ligne déclarent avoir comme but de simplifier et encourager l’assainissement énergétique de 3 millions de logements français en copropriété qui en auraient besoin. Pour diffuser et faire connaître leur cours, ils collaborent avec l’ARC, l’Association des responsables de copropriétés, ainsi qu’avec l’UNIS, l’Union des syndicats de l’immobilier.

Les formations dématérialisées et en ligne sont dans l’air du temps : acquérir de nouvelles connaissances sans se déplacer et se forger une expérience à tout âge lorsqu’on en a besoin sont les buts visés par les formations en ligne. C’est selon ce mode d’apprentissage que sont désormais formés les syndics pour ce qui est de l’assainissement énergétique. A l’image de Réno Copro, chacun peut suivre à son propre rythme, seul ou à plusieurs toute formation ouverte et acquérir les connaissances dont il a besoin.

Dans tous les cas, si le sujet vous interpelle, renseignez-vous sur la rénovation dans votre copropriété. Vous pourrez initier un projet simplement, grâce aux ressources en ligne gratuites. Une fois votre formation débutée, le projet dont il est question pourrait vous paraître beaucoup plus simple et plus clair qu’il ne l’était au premier abord.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *