récipients Firstplast

Interdiction des objets en plastique jetables : quelles solutions existe-t-il pour les professionnels ?

La question du plastique occupe une place de plus en plus importante dans le débat écologique. Les consommateurs sont invités, depuis quelques années, à prendre conscience de leur consommation de plastique jetable et à la diminuer. Néanmoins, c’est bel et bien le secteur professionnel qui en est le premier consommateur. Résultat, dès 2020, de nombreux objets de ce genre seront interdits. Comment les professionnels pourront-ils les remplacer ?

De nouveaux emballages jetables plus écologiques

L’interdiction des plastiques jetables dans les secteurs professionnels a été votée en 2016. Les professionnels ont donc pu profiter des quatre dernières années pour se préparer à ce changement. Bien sûr, il y en a qui ont été plus réactifs que d’autres, mais ils peuvent tous compter sur les fabricants e plastiques jetables bien avisés qui ont entamé leur transformation depuis plusieurs années.

Ainsi, un fabricant historique et important spécialisé dans la vaisselle jetable et l’emballage alimentaire comme firplast.com a depuis longtemps lancé la commercialisation de l’emballage bio, de la simple boîte en carton au sac sandwich en papier en passant par les couverts en bois et les assiettes en canne à sucre. Ainsi, les professionnels, notamment ceux de la restauration à emporter, peuvent facilement effectuer leur propre transition à quelques mois seulement de l’interdiction.

Ces nouveaux emballages jetables sont-ils à la hauteur ?

Pendant longtemps, les fabricants d’emballages en plastique jetable militaient contre l’interdiction de ce matériau en expliquant qu’aucune alternative fiable n’existait. Il est vrai que le plastique est particulièrement pratique et que lui trouver de bonnes alternatives tout aussi efficaces n’a pas été facile. Néanmoins, ce discours reposait principalement sur des volontés financières.

Aujourd’hui, les fabricants ont bien compris que les emballages alimentaires bio représentent désormais un marché important qui finira par remplacer définitivement celui du plastique jetable. Les substituts au plastique qu’ils proposent, que ce soit du bois, de la canne à sucre ou du carton sont désormais tout aussi fiables que le plastique lui-même et les professionnels peuvent s’y fier sans aucune crainte.

Le plastique jetable est-il vraiment interdit ?

Si la loi qui vient bannir certains produits jetables en plastique est une belle avancée écologique, il ne faut pas tomber dans le piège et croire qu’elle interdit purement et simplement le plastique jetable. Déjà, parce qu’il est difficile de définir précisément ce qu’est le plastique jetable et c’est donc celui à usage unique qui est banni.

Ensuite, il faut également savoir que seuls les objets qui contiennent plus d’un certain pourcentage de plastique sont interdits. Ainsi, les avantages du plastique sont conservés dans certains objets, notamment les gobelets en cartons qu’il participe à rendre imperméables. Il ne faudra donc pas oublier de recycler ces nouveaux objets jetables.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *