Que faut-il vraiment penser des matières fluorées ?

ptfe et matières fluorées

Depuis ces années, on entend régulièrement parler de matières fluorées comme le téflon pour sa dangerosité sur la santé. Les recherches ont effectivement montré, depuis quelques années, que les PFOA (acide perfluorooctanoïque), contenus dans des matières plastiques comme le PTFE (polytétrafluoroéthylène, polymère qui compose entre autres le Téflon), sont toxiques et ont un effet cancérogène.

Il s’agit d’un problème de santé publique important mais également un impact fort sur l’environnement car l’utilisation du PFOA comme auxiliaire de polymérisation du téflon contamine les sols et les eaux. Pour les industriels il s’agissait donc de trouver une alternative à l’utilisation de cet acide.

Évolution du procédé de fabrication

Depuis quelques années des marques comme Tefal ou Seb ont modifié leurs procédés de fabrication en réalisant un frittage du PTFE à 415° pendant cinq minutes, ce qui permet l’ébullition du PFOA et donc sa disparition. Le magazine 60 millions de consommateurs avait mené des tests en 2010 démontrant que ces nouveaux revêtements antiadhésifs, pour plusieurs marques, ne contenait plus de traces de l’acide cancérigène. De quoi rassurer les consommateurs et pour les industriels la garantie de pouvoir continuer à proposer des produits garantis sans PFOA.

D’autres utilisations du PTFE

Ce polymère plastique qu’est le PTFE ne sert pas seulement pour la réalisation de revêtements antiadhésifs dans nos ustensiles de cuisines. Ces propriétés sont telles qu’il est utilisé comme matériel pour un grand nombre de projets. En médecine tout d’abord, où il sert de matière pour la réalisation de prothèse synthétique afin de réparer les artères.

C’est aussi la matière qui a servi de matériaux pour la réalisation d’une membrane textile semi translucide comme couverture du stade vélodrome à Marseille. En effet ce complexe métallo textile de 6 tonnes est recouvert d’une membrane textile qui permet de filtrer la lumière du jour et de jouer, en même temps, le rôle de protection solaire pour les spectateurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *