brevet contre monsanto

Le brevet qui pourrait tuer Monsanto

Bien qu’existant depuis 1901, l’entreprise Monsanto n’est légalement établie qu’en 2002. Géant des biotechnologies agricoles, c’est le détenteur du brevet sur l’herbicide le plus utilisé sur le niveau mondial.

Un herbicide qui a récemment valu un procès à la firme américaine suite à l’intoxication d’un céréalier ayant fait usage du célèbre herbicide. 

Mais pour en revenir au sujet qui nous intéresse, le titre de propriété industrielle octroyé en 2006 à un mycologue nommé Paul Stamets ébranle encore plus le géant Monsanto. Sur quoi cette découverte porte-t-elle et comment pourrait-elle faire chuter un empire ?

Qui est Paul Stamets ?

Paul StametsPaul Stamets est un grand mycologue de son temps. De nationalité américaine, il est un biologiste qui se spécialise sur l’étude des champignons. Il est dénommé par ses pairs comme un chercheur révolutionnaire de l’agriculture mondiale. Il a pu réaliser grâce à ses recherches une opération biologique complexe. Il a créé un biopesticide. Cette innovation soucieuse de l’environnement permet de lutter naturellement les parasites agricoles. C’est la raison pour laquelle, il est a reçu l’honneur d’être “Ambassadeur de l’invention “ par l’organisation scientifique du monde, l’Association américaine pour l’avancement de la science (AAAS).

 

Une découverte troublante

Paul Stamets, le plus illustre mycologue du monde, a trouvé un moyen naturel de protéger les cultures contre les insectes. Exit la chimie ! Les pesticides miracles proviennent simplement de la transformation d’un champignon qui anéantit les insectes, de manière à ne produire aucune spore. Près de 200 000 espèces de ces petits animaux nuisibles sont alléchés par l’herbicide ayant pour effet de les métamorphoser en champignon à partir de l’intérieur. Cet effet ne se produit que sur les insectes se nourrissant de la culture. Ce qui, contrairement aux produits chimiques pulvérisés, ne présente aucun danger pour les autres espèces survolant innocemment les champs.

Une innovation explosive

Très peu de gens connaissent la technique mise au point par Paul Stamets. La grande industrie des pesticides est en tête de liste parmi ceux qui souhaitent que ces informations ne soient jamais dévoilées au grand jour. Et pourtant, les agriculteurs du monde entier pourraient en bénéficier. Déjà que les pesticides anéantissent l’environnement, les produits Monsanto n’ont fait qu’accélérer la disparition de plusieurs insectes à l’instar des abeilles.

Ces mêmes pesticides indéniablement dangereux permettent à ce monstre de la chimie de générer annuellement pas moins de 16 milliards de Dollars. Ce qui explique pourquoi ils tiennent à tout prix à ce que les découvertes ayant valu un brevet au mycologue reste ignoré du monde. Partager des informations aussi cruciales pour notre environnement, c’est donner une alternative bio aux agriculteurs. Tôt ou tard, les responsables de Monsanto Company en auront vent et comprendront que leurs solutions si dangereuses peuvent être condamnées.

Un bouleversement de l’industrie pesticide

Outre le géant Monsanto, diverses entreprises qui mettent en vente des pesticides sont aussi bouleversées par l’obtention de ce brevet du chercheur Paul Samsets.  Les protecteurs de l’environnement applaudissent fortement cette grande découverte, car les pesticides traditionnels détruisent et contaminent le sol naturel.  Cette révolution écologique provoque une grande mutation pour les entreprises de pesticide éparpillées dans le monde. Ce pesticide « intelligent » atteste une solution sûre pour le contrôle de plus de 200.000 espèces d’insectes.

La révolution de l’agriculture moderne

Avec cette découverte de ce mycologue américain, les agriculteurs peuvent révolutionner la culture de la terre.  Le résultat de ses recherches a permis d’éliminer les effets néfastes des pesticides chimiques élaborés par les industries chimiques dans le monde et celle de Monsanto. Ce bio-insecticide reste une alternative naturelle, biologique et intelligente pour éviter les insectes de détruire les cultures.

Les atouts majeurs de ce pesticide intelligent découvert par le mycologue Paul Samset

Le bio insecticide de Paul Samset reste un atout majeur pour le devenir de l’humanité et pour la biodiversité. Son impact planétaire est énorme. Il permet de réduire les chiffres d’affaires des grandes industries chimiques dans le monde qui détruisent la culture et de nombreuses espèces. Cette découverte pourra changer le monde, car il permet de restaurer le sol et l’humus. Il fertilise les plantes potagères. Par ailleurs, cette nouvelle technique reste une solution de dépollution. Il est beaucoup plus efficace pour les traitements actuels. Il ne dégrade pas l’équilibre de l’écosystème.  Ce défi de Paul Samset permet de sauver la Terre. Avec cette méthode pour repousser les insecticides, la nature pourra effectuer elle-même une lutte biologique pour protéger les cultures. Les champignons sont inoffensifs à l’humanité et à la culture. Ce bio insecticide attaque seulement sur les insectes et les arthropodes. Il est une véritable clé d’un changement radical dans divers secteurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *